Paiement fractionné-paiement divisé-entrée en vigueur le 1er juillet 2018 Votre entreprise est-elle prête?

Nous vous rappelons que le 1er juillet. Les dispositions de la loi du 15 décembre 2017 entrent en vigueur. Modifiant la Loi sur la taxe sur les biens et services et d'autres dispositions d'un mécanisme de paiement divisé (ce que l'on appelle Paiement fractionné).
 
À partir du 1er juillet, l'acheteur pourra payer le montant brut total résultant de la facture reçue directement sur le compte de facturation du vendeur ou utiliser le mécanisme de paiement fractionné.
 
Ci-dessous nous vous rappelons les aspects fondamentaux du paiement fractionné:
  • Le paiement fractionné est volontaire uniquement pour l'acheteur, le vendeur est contraint, par décision du premier, d'appliquer un paiement fractionné;
  • Le prix brut payé par l'acheteur au compte bancaire du vendeur est réparti au montant net et au montant de la TVA;
  • Le montant de la TVA sera transféré à un compte TVA séparé créé automatiquement par la banque ou le saut pour chaque TVA imposable, tandis que le montant net sera crédité au compte du vendeur "de base";
  • Le vendeur n'aura pratiquement pas accès aux fonds accumulés dans le compte TVA, en principe il pourra les utiliser pour payer la TVA à une autre entité ou au Bureau des impôts;
  • Le paiement à l'Aide d'un paiement fractionné ne peut être effectué que sur le principe de 1 paiement – 1 facture (aucune possibilité de paiement dans les «forfaits»);
  • Lorsque vous effectuerez le paiement, vous devrez indiquer le montant de la taxe sur la facture, le montant brut, le numéro de la facture payée et le numéro de TVA du vendeur.
Nous vous rappelons d'adapter vos systèmes de comptabilité aux règlements postaux en vertu d'un paiement fractionné.
 

Laisser un commentaire